La courbe dans DPP



Le travail de courbe sur un développement RAW a une incidence sur les basses et hautes lumières. L'image de base es un peu molle, en réhaussant le haut de la courbe, on travaille les hautes lumières, les blancs deviennent plus lumineux, l'exagération de la courbe entraînne une modification des couleurs, la perte d'informations, certains détails disparaissent (grillés) tandis que le fond devient carrément blanc comme si l'image avait été prise en studio au flash. Mais du coup l'image devient beaucoup plus lumineuse, plus pimpante.




Il est possible d'y fixer plusieurs points d'ancrage, d'y réhausser les basses lumières, tout en continuant à jouer sur la luminosité et les contrastes en réduisant la taille de la courbe (voir ligne verticale). Travailler la courbe contribue à un développement précis des se hautes basses et lumières intermédaires, qui selon les photos ne nécessite parfois qu'une modification minime. Pour retirer un point d'ancrage, rien de plus facile, avec le pointeur de la souris, restez appuyé sur le point à enlever et pointer votre curseur en dehors de la zone carrée.





Un autre avantage inédéniable : Même avec un programme inconnu, le principe d'une courbe reste le même, si l'on veut ne pas trop se compliquer la vie, la travailler peut suffire à un développement RAW efficace.






Commentaires

Oui, probablement il est donc

Écrit par : wooniTrop | 31.05.2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire