16.11.2006

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir Abstraction colorée, les voitures, toujours les voitures, et encore elles, on vous aime, on vous déteste, vous roulez, vous polluez, vous roulez, vous coûtez, vous roulez, sans jamais rien panser. Fini de penser, mais qui demain vous laisserait sur le côté ? Et toujours, c'est la course, aux courses ? C'est la fuite et ensuite ?

23:36 Écrit par fu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.